indication


indication

indication [ ɛ̃dikasjɔ̃ ] n. f.
• 1333; lat. indicatio
1Action d'indiquer. L'indication d'origine est obligatoire pour les produits importés. Sans indication de date. mention. Je me suis adressé à cette maison sur l'indication de X. avis.
2(1708) Ce qui indique, révèle qqch. annonce, indice, 1. marque, signe. Sa fuite est une indication de sa culpabilité.
3Ce qui est indiqué. Indications nécessaires pour utiliser un objet. « les indications favorables données par les statistiques » (Camus). Donner de bonnes indications. renseignement, tuyau. Suivre les indications de qqn. directive. Sauf indication contraire. Théâtre Indications scéniques. didascalie.
4Méd. Indication thérapeutique, et absolt indication : cas où une médication, un traitement est utile, indiqué (opposé à contre-indication).

indication nom féminin (latin indicatio, -onis) Action, fait d'indiquer quelque chose, de renseigner sur quelque chose : L'étiquette comporte l'indication d'origine. Ce qui indique, fait connaître, révèle quelque chose ; indice : La rougeur est une indication de son trouble. Ce qui est indiqué, donné comme renseignement, conseil, avis, information : Suivre les indications de montage de la notice. Éléments d'un ensemble plus vaste qui donnent une information sur ce qu'est cet ensemble (surtout pluriel) : Voici quelques indications du plan qui sera publié. Attitude thérapeutique à prendre en présence d'une affection donnée et en fonction du malade et de la forme de la maladie. ● indication (expressions) nom féminin (latin indicatio, -onis) Indication opératoire, ensemble des arguments permettant de juger de l'opportunité d'une intervention chirurgicale. ● indication (synonymes) nom féminin (latin indicatio, -onis) Ce qui indique, fait connaître, révèle quelque chose ; indice
Synonymes :
- critère
Ce qui est indiqué, donné comme renseignement, conseil, avis, information
Synonymes :
- tuyau (familier)
Attitude thérapeutique à prendre en présence d'une affection donnée et...
Synonymes :

indication
n. f.
d1./d Action d'indiquer. J'y suis allée sur l'indication d'un ami.
d2./d Signe, indice. Son embarras est une indication de sa culpabilité.
d3./d Renseignement. Donner quelques indications.
d4./d MED Indication thérapeutique ou, absol., indication: maladie, cas pour lesquels tel traitement est indiqué. Les indications d'un médicament (par oppos. à contre-indication).

⇒INDICATION, subst. fém.
I. — [Correspond à indiquer I] Action d'indiquer; résultat de cette action.
A. — Action ou fait d'indiquer.
1. [Le compl. déterminatif marque l'agent] L'indication de l'hôtelier; les indications du guide. L'hôtel était des plus modestes, mais propre et de décent aspect. Sur l'indication du portier, il monta trois étages (GIDE, Faux-monn., 1925, p. 1033).
2. [Le compl. déterminatif marque l'obj.] L'indication du prix, de la date, de la provenance est obligatoire.
3. [Sans compl. déterminatif] Enfin quatre témoins reconnaissaient sans hésiter et positivement Champmathieu pour être le galérien Jean Valjean; à ces indications, à ces témoignages, l'avocat ne pouvait opposer que la dénégation de son client (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 326).
B. — Ce qui est indiqué, renseignement. Je te laisserai l'indication précise pour que tu puisses y aller (PROUST, Sodome, 1922, p. 762). Au début de son quart, il avait pour habitude de jeter un regard au compas, à la carte, au journal de bord et à l'ardoise qui donnait l'indication de la route à suivre (PEISSON, Parti Liverpool, 1932, p. 111). Il y a plusieurs façons de jouer une même œuvre, tout en respectant les indications écrites (Jeux et sports, 1967, p. 753) :
1. Un excellent aperçu de leur théorie ainsi que de nombreuses indications relatives aux engrenages d'horlogerie (qui ont souvent inspiré les systèmes actuels) se trouvent dans l'ouvrage d'Asmus Laufwerke...
BASSERMANN-JORDAN, Montres, horl. et pend., 1964, p. 190.
SYNT. Indications biographiques, bibliographiques, chronologiques, statistiques; indications complémentaires, complètes, détaillées, éparses, grossières, incomplètes, précises, sommaires; indication nécessaire à, relative à, concernant, touchant; indication sur; brèves, vagues, utiles indications; donner, fournir, recevoir, respecter une indication; multiplier les indications; se contenter d'indications; muni de ces indications; sans indication d'auteur, de date, de prix.
Indication que. Faire afficher au-dessous du titre de la pièce, avec l'indication qu'elle est jouée tous les soirs, des affiches couvrant les murs de Paris et ainsi conçues (GONCOURT, Journal, 1890, p. 1135). Recevoir indication que (rare). Je reçus de lui indication que la seule bonne édition des œuvres de Guez était l'édition in-folio en deux volumes de 1665 (DU BOS, Journal, 1925, p. 348).
Indication de + inf. Je vais télégraphier à Obregon de ne pas s'embarquer. — C'est justement, pour Obregon, l'indication de s'embarquer sans perdre une minute (DUHAMEL, Passion J. Pasquier, 1945, p. 152).
À titre d'indication, pour servir d'indication. Synon. à titre indicatif. Quatre petits verres, mademoiselle, commande Lemoine. Quelque chose de doux. — Du marc, par exemple, ajoute Sulphart à titre d'indication (DORGELÈS, Croix de bois, 1919, p. 109).
DR. Indication de paiement. ,,Mention de payements partiels d'une obligation qui, lorsqu'elle est écrite par le créancier sur le titre resté entre ses mains ou sur le double aux mains du débiteur, ou sur une précédente quittance, et bien que non datée et signée, fait preuve contre lui du payement indiqué`` (CAP. 1936). Un peu plus tard, il avait trouvé chez elle « une indication » du mont-de-piété qui prouvait qu'elle avait engagé deux bracelets (CAMUS, Étranger, 1942, p. 1145).
COMM. Indication de provenance ou indication d'origine. ,,Mention apposée sur un produit pour indiquer son origine française ou étrangère`` (LEMEUNIER 1969) :
2. ... deux énormes cages à lapins faites avec des débris de caisses où l'on distingue encore imprimées d'anciennes indications de provenance ou des adresses, comme on retrouve une inscription païenne parmi les pierres des cathédrales.
GIDE, Journal, 1910, p. 307.
LITT. Indications scéniques. [Dans une pièce de théâtre] Précisions que fournit l'auteur sur le décor, les jeux de scène :
3. Il suffit de la lire [la pièce le Cid] avec soin pour découvrir de quelle manière ravissante les décors et les heures du jour y sont marqués, et comment cette œuvre sans indications scéniques accorde une importance très grande à tout l'éphémère de la vie.
BRASILLACH, Corneille, 1938, p. 141.
C. — Gén. au plur. Instruction(s) sur ce qu'il convient de faire, ce qu'il est indiqué, conseillé de faire. Suivre les indications de qqn; sur les indications, conformément aux indications de qqn. Vous trouverez dans ce paquet la section les Châtiments remaniée et complétée d'après vos indications et vos conseils (HUGO, Corresp., 1871, p. 292). Il donnait des indications au coiffeur pour que sa brosse ne se dérangeât pas en wagon (PROUST, Swann, 1913, p. 381) :
4. Les photos me paraissent pour la plupart excellentes. Je ne comprends pas pourquoi l'on n'a pas suivi mes indications pour l'encartage de celles-ci et la pagination de la table?...
GIDE, Journal, 1929, p. 925.
MÉD. Ce qui est indiqué dans un traitement. Synon. prescription; anton. contre-indication. Il y aura lieu d'être réservé quant aux indications chirurgicales qui pourraient se présenter (JOSUÉ, GODLEWSKI ds Nouv. Traité Méd., fasc. 8, 1925, p. 347). Pour les autres tumeurs cérébrales, les indications de la radiothérapie sont beaucoup plus difficiles à déterminer (QUILLET Méd. 1965, p. 345) :
5. Il [Dieulafoy] ne fut pas seulement un novateur dans la sémiologie clinique ou dans certaines indications opératoires, il le fut aussi dans le recours aux méthodes de laboratoire pour compléter l'examen du malade et aider au diagnostic.
BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 620.
II. — [Correspond à indiquer II] Rare. Ce qui indique, ce qui constitue un indice. Synon. symptôme, signe :
6. ... il est très enthousiasmé de tout ce que j'ai fait pour ce numéro, y compris le Debussy et excepté le Rouault. Il aime beaucoup le Bach. Moi aussi. Je vois dans la fin une indication de ma critique future. Plus simple, plus souple, plus modeste.
RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1910, p. 184.
Indication que. Il y a là une indication évidente que l'état moral du lycée de Clermont n'est pas ce qu'il devrait être (BARRÈS, Cahiers, t. 7, 1909, p. 207). Ce retard de trois ans de Phèdre, cet espacement, ce premier espacement fut la première indication qu'il y avait quelque chose de changé (PÉGUY, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 793).
III. — [Correspond à indiquer III] Souvent au plur.
A. — Dans le domaine des arts. Esquisse, ébauche (d'une œuvre). Cette ébauche (...) avait une violence superbe, une ardente vie de couleurs (...). Là, sur l'herbe (...) une femme nue était couchée (...) — Très belle d'indication, la femme! reprit enfin Sandoz (ZOLA, Œuvre, 1886, p. 32). La brièveté de la vie et son imperfection font que, le plus souvent, l'œuvre en demeure à des ébauches, ou des indications, plus ou moins poussées, dans telle ou telle direction (ROLLAND, Beethoven, t. 1, 1937, p. 152).
B. — P. ext. On vient chez moi (...) pour voir les beaux yeux de Tibère. Il a une circonstance qu'on regarde comme unique (...) il y a indication de moustaches et de favoris naissants. Avait-il pris cet usage en Grèce, car rien de semblable à Rome (STENDHAL, Corresp., 1835, p. 138). Il [Sainte-Beuve] est là, très timide et très jeune, avec une indication de sourire dans une raie au-dessus des yeux et quelque chose de si complexe dans l'intelligence qu'on ne le sent qu'à demi sincère (BARRÈS, Homme libre, 1889, p. 84).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1333 « action d'indiquer, ce qui est indiqué » (Bibliothèque de la Faculté des Lettres de Paris, 7, 169 d'apr. FEW t. 4, p. 643a); 1478 « signe, symptôme » (Le Guidon en francoys, f° 2, trad. par N. Panis ds SIGURS, p.565); 1853 « traits, ébauche d'un dessin, d'une peinture » (DELACROIX, Journal, p. 24). Empr. au lat. indicatio « indication de prix, taxe ». Fréq. abs. littér. : 1 136. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 717, b) 1 428; XXe s. : a) 1 901, b) 2 310.

indication [ɛ̃dikɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1333, d'abord en méd.; semble inusité aux XVIIe et XVIIIe; lat. indicatio, en lat. class. « indication de prix, taxe, mise à prix », de indicatum, supin de indicare. → Indiquer.
1 Action d'indiquer (qqch.); résultat de cette action. || L'indication de qqch. par qqn, au moyen de qqch. || Indication d'un lieu par, avec l'index. || Indication d'un virage sur un panneau routier. || L'indication de la matière d'un produit (→ Fantaisie, cit. 12), de son prix sur l'étiquette. || L'indication d'origine est obligatoire pour les produits importés.L'indication de qqn, faite par qqn. || Il fut arrêté dans la foule sur l'indication d'un tel (Littré). Avis. || Je me suis adressé à cette maison sur l'indication de X.
(1708). || Une, des indications de… : ce qui indique, révèle qqch. Annonce, indice, marque, signe. || Sa fuite est une indication de sa culpabilité.Indication de paiement : écriture mise par un créancier sur un titre resté en sa possession, ou sur le double d'un titre ou d'une quittance aux mains du débiteur, et qui fait foi lorsqu'elle tend à libérer ce dernier, quoique non signée ni datée par le créancier.(XVe). Méd., vx. Signe, symptôme. || « La difficulté d'urine est un signe, une indication de la pierre » (Furetière).
1 Les chirurgiens et médecins usent de ce mot indication qui est propre à eux et hors de l'usage du vulgaire.
Ambroise Paré, Introd., 22, in Littré.
Rare. || L'indication que… (et indic.). || Il a donné l'indication qu'il allait partir.L'indication de… (et inf.). || C'est pour lui l'indication d'agir.(Au sens de « symptôme »). || Ce fut « la première indication qu'il y avait quelque chose de changé » (Péguy, in T. L. F.).
2 (1834). || Une, des indications : une, des informations indiquées. || Les indications nécessaires pour utiliser un objet. || Les indications de la table des matières. Renvoi. || Une indication vague, grossière (→ Couleur, cit. 6). || Avoir besoin d'indications précises (→ Français, cit. 10), chercher des indications (→ Compte, cit. 30). || Donner de bonnes indications. Renseignement, tuyau (→ Gouverne, cit. 1). || Voyez le chef de service qui vous fournira toutes les indications utiles. Renseigner. || Ne donner aucune indication sur l'édition (cit. 4) originale d'un livre. || Ouvrage sans indication de date. || Sans autre indication. || Indications orales, écrites données par qqn. || Suivre les indications de qqn. Directive. || C'est sur mes indications qu'il a fait cela.Une indication que… (et indic.), de… (et inf.).
2 Si j'entre là à cette heure, c'est surtout pour m'enquérir de la procession de demain, interroger les prêtres, qui passent comme de petites ombres perdues dans l'immensité des colonnades : mais les indications que j'obtiens sont vagues et contradictoires : ce sera cette nuit ou plus tard; ça dépendra du temps; ça dépendra de la lune (…)
Loti, l'Inde (sans les Anglais), IV, II.
3 Mais tu connais sûrement des gens influents et nous en avons des preuves tangibles. Alors, va les voir et tâche de leur arracher des indications.
G. Duhamel, le Cri des profondeurs, IX.
4 (…) malgré les indications favorables données par les statistiques, il valait mieux ne pas encore crier victoire.
Camus, la Peste, p. 298.
5 (…) les mobilisés arrivaient, passaient devant le corps de garde, puis s'arrêtaient, cherchant une indication. Au fond de la cour (…) des groupes contemplaient des écriteaux.
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, p. 341.
6 (Hortense Allart) resta l'amie de Sainte-Beuve et continua de lui écrire et de le servir, comme un très intelligent secrétaire, en attirant son attention sur tel ouvrage qui pouvait être utile à ses travaux, sur tel écrivain qu'elle avait connu; et certaines de ses indications, toujours justes et réfléchies, ont passé directement de ses lettres dans les études du lundiste.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 294.
6.1 Le caporal a tiré de sa poche un carnet à couverture noire, il y porte avec un crayon très court des indications que le soldat croit sans peine comprendre : le jour et l'heure de son arrivée, le numéro matricule relevé à l'instant sur le col de la capote, ce numéro douze mille trois cent quarante-cinq qui n'a jamais été le sien.
A. Robbe-Grillet, Dans le labyrinthe, p. 131.
(1853, Delacroix, in T. L. F.). Spécialt (souvent au plur.). Ce qui est indiqué sur une toile. Ébauche, esquisse.
7 L'essentiel, disait le peintre, c'est de voir simple. Des indications schématiques (…) de grandes masses (…) Il ne s'agit pas de copier la nature avec une exactitude puérile (…)
A. Maurois, les Discours du Dr O'Grady, p. 178.
3 Méd. || Indication thérapeutique, et, absolt, indication : cas où une médication, un traitement est utile, indiqué (opposé à contre-indication). || Les indications d'un médicament, d'une eau minérale, d'une cure, d'une intervention chirurgicale. || Ces cachets ont de nombreuses indications : migraines, névralgies, grippe, sciatique.
8 Et puis ne vous imaginez pas qu'à la suite d'une conversation comme celle-ci, vous pourrez de but en blanc spécialiser votre source, lui trouver ses indications thérapeutiques, son mode d'emploi.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XIV, p. 105.
COMP. Contre-indication.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • indication — Indication. s. f. v. Action par laquelle on indique. Il fut pris prisonnier sur l indication d un tel. des trois qui m estoient obligez solidairement, je me suis adressé pour estre payé au plus riche sur vostre indication. Il signifie en termes… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Indication — can refer to: * A synonym for [http://en.wiktionary.org/wiki/sign#Noun Sign] . * Human interface Highlighting the single object pointed to as a cursor is moved, without any other user action such as clicking, is indication. * Indication… …   Wikipedia

  • Indication — In di*ca tion, n. [L. indicatio: cf. F. indication.] [1913 Webster] 1. Act of pointing out or indicating. [1913 Webster] 2. That which serves to indicate or point out; mark; token; sign; symptom; evidence. [1913 Webster] The frequent stops they… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • indication — I noun allusion, augury, auspice, badge, brand, clue, connotation, cue, emblem, evidence, evincement, exponent, foretoken, guide, hint, implication, index, indicant, indicator, indicium, innuendo, insinuation, intimation, mark, marker, mention,… …   Law dictionary

  • indication — (n.) early 15c., from L. indicationem (nom. indicatio) an indicating; valuation, noun of action from pp. stem of indicare point out, show, from in into, in, on, upon (see IN (Cf. in ) (2)) + dicare proclaim, from stem of dicere to speak, to say… …   Etymology dictionary

  • indication — [n] evidence, clue adumbration, attestation, augury, auspice, cue, earnest, explanation, expression, forewarning, gesture, hint, implication, index, indicia, inkling, intimation, manifestation, mark, nod, note, notion, omen, pledge, portent,… …   New thesaurus

  • indication — [in΄di kā′shən] n. [L indicatio] 1. the act of indicating 2. something that indicates, points out, or signifies; sign 3. something that is indicated as necessary 4. the amount or degree registered by an indicator …   English World dictionary

  • indication — noun ADJECTIVE ▪ firm (BrE), good, strong ▪ fair (esp. BrE) ▪ It was a fair indication of what was to come. ▪ accurate, relia …   Collocations dictionary

  • INDICATION — s. f. Action par laquelle on indique. Il fut arrêté dans la foule, sur l indication d un tel. Sur votre indication, je me suis adressé à un tel pour être mieux informé.   Il se dit quelquefois pour Renseignement, désignation. Cela peut fournir d… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • indication — (in di ka sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. 1°   Action d indiquer. Il fut arrêté dans la foule sur l indication d un tel. 2°   Renseignement, renvoi. Cela peut fournir d utiles indications. Avec les indications que vous me donnez je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.